Onglet Facebook

J’ai fais plusieurs mise à jour sur le groupe cob st-ambroise, groupe sur facebook.

Vous pouvez voir les derniers développement dans l’onglet Facebook

Jean-François

Chantier automne 2014

Allo tout le monde!

Invitation

Pour ceux et celles qui s’intéressent à l’éco-construction je vous invite à participer à la fin d’une construction d’une petite cabane en COB!  Cette petite cabane est un laboratoire qui permet d’étudier les matériaux naturelles et comment ils interragissent les éléments de la nature.

Plusieurs concepts et technologies y sont intégrés.  En voici une liste :

  • Positionnement du bâtiment par rapport aux éléments extérieurs (soleil, vents, bruits, visibilité, accessibilité)
  • Utilisation de matériaux naturelles et renouvelable
  • Récupération de matériaux et mise en valeur
  • Approche permaculturel.  Intégration du bâtiment dans son environnement (respect du site et de la diversité, création de zones et secteurs)
  • Serre annexé au sud du bâtiment (solaire passif)
  • Foyer de masse de type Rocket Stove avec plancher et murs radiant (solaire actif)
  • Production d’énergie électrique photovoltaique

D’autres éléments y seront intégrés.  Parmi ceux là on retrouve la gestion des eaux grise, récupération de chaleur dans le sol, récupération de chaleur dans un tas de compost.

Pour les intéresser, veuillez me rejoindre au 450-759-0848 ou par courriel à  jean.francois.ng@gmail.com

Il y a de la place pour camper et il y a moyen d’arranger un grand espace intérieur pour cuisine.  Four à pain et Rocket Stove!

Ci-dessous, une petite liste de ce qui a été fait depuis l’automne dernier et de ce qu’on fera cet automne!

Au plaisir de vous rencontrer!

Jean-François

Ce qui a été fait depuis l’automne dernier…

Voici ce qui a été ajouté et modifier sur la cabane.

Le Rocket Stove est passé d’un coeur de 6 pouces à 8 pouces!  Donc ont a la possibilité de faire des feux beaucoup plus intense et moins long.

Pour le chauffage de l’eau, un tuyau de cuivre de 20 pieds de plus a été ajouté entre le chauffe-eau et le baril.  Cela permet de récupérer un peu plus de chaleur!

Des tuyaux ont été ajouté dans le mur nord et au pied du mur à l’étage.

L’isolation sous la toiture à été refait avec de la cellulose et recouvert de latte de pin.

La laine de mouton était en train de devenir une maison pour les mites!

Des expériences d’enduit on été fait dans la serre.  L’utilisation de tissus de jute enduit d’argile et de sable pour recouvrir les murs de phragmites.

Un système d’acquisition de données à été mis en place et receuille des données provenant des différents senseurs de température.

Présentement, j’expérimente l’énergie solaire!  Toute une aventure!

Deux panneaux de 250W connectés en parrallèle, un controlleur de charge MPPT et une réserve de batterie de 464 Ah.

Un onduleur de 2000W vient d’être ajouté mais avec des surprises…  Beaucoup de radiation électromagnétique qui s’en dégage autour du circuit de connection de l’onduleur…

Donc, le système est à revoir au complet afin de prendre en compte les champs électro-magnétique!

Ce qui est à faire pour cette automne pour terminer le projet!

Pour le chantier d’automne, il reste plusieurs petits travaux et ou expériences à réaliser.

Voici une liste divisé par section!

Étage

L’électricité – Filage, câble réseau pour senseurs et internet.

Senseurs – Installer des senseurs 1-wire

Solaire – Refaire le filage complet du système solaire afin de réduire au maximum l’émission des EMF

Ébénisterie – Faire des portes, une porte pour avoir accès au balcon et portes pour fermer les espaces de rangement.

Pose d’enduit – Poser un enduit à la chaux sur les murs de COB

Entre-toit

L’électricité – Filage, câble réseau pour senseurs.

Senseurs – Installer les senseurs

Crépis – Applique une couche de crépis sous la toiture

Isolation – Isoler l’entre-toit avec la cellulose

Batterie et onduleur – Concevoir un compartiment.

Pose d’enduit – Poser un enduit à la chaux sur le mur de cob extérieur

Rez-de-chaussez

Finaliser le Rocket Stove – Concevoir et construire un four à pain annexer au coeur du Rocket Stove

Électricité – filage + réseau + câble pour les senseurs

Comptoire – Finaliser l’installation du comptoir (céramique?) + évier

Armoire – Construction d’une armoire en COB

Pose d’enduit – Poser un enduit à la chaux sur le mur intérieur, banc du Rocket Stove

Plancher – finalise le plancher de terre – couche finale + huilage du plancher et cirage

Serre

Mur sud – Sceller les mur avec jute et crépis d’argile

Électricité – filage pour lumière, senseur et contrôle

Éclairage – mettre en place l’éclairage 12v

Bac à plante – Construire un bac à plante qui sera relier au rejet d’eau grise

Installer tuyaux pour eau courante

Construire un Rocket Tub!

Placer un tuyaux de drain dans le sol pour accumulation de chaleur

Pose d’enduit – Poser un enduit à la chaux sur les mur intérieur de la serre

Section Nord

Électricité

Installer les senseurs

Installer / prévoir un système de compost pour chauffer

Construire une fondation en pierre pour la construction d’un mur en ballot de paille ou phagmite

Construire un espace d’entreposage pour légumes et fruits

Brainstormer pour un système d’aquaponie

Section Est

Électricité

Construire une fondation en pierre

Construire un mur de fenêtre avec porte patio récupéré

La suite…

Presque tout les ingrédients sont là pour finaliser le projet.

Bon, la liste peu parraître longue mais la cabane n’est pas grosse!  C’est juste pleins de petites tâches à réaliser.

 

Cob St-Ambroise à Projet Écosphère

Cob St-Ambroise sera au Projet Écosphère à Brome pour y présenter le foyer de masse de Type Rocket Stove.

Le Projet Écosphère est le plus important festival de l’environnement et de l’habitation saine au Québec

Le festival se aura lieu le 20 et 21 septembre à Brome

Pour plus d’information sur Projet ÉCOSPHERE, clique sur le liens suivant :

Projet ÉCOSPHERE

Au plaisir de vous rencontrer!

 

Jean-François Ng

Formation sur la construction d’un four à pain à Rawdon

Bonjour!

Une formation sur la construction d’un four à pain en cob aura lieu le 22  septembre 2013 à Rawdon.

Nous passerons à travers toutes les étapes de construction : design,  fondation, mise en forme du four à l’aide du COB

Coût pour la journée est de 60$

Les places sont limitées à 15.

La journée débutera à 9h00 pour se terminer autour de 17h00.

Un petit résumé vous sera remis.

Pour inscription et toute autres informations, vous pouvez me contacter au

(450) 759-0848

Ou au courriel suivant

jean.francois.ng@gmail.com

Au plaisir de vous rencontrer!

Jean-François

 

 

 

 

Mise à jour du Rocket Stove dans la cabane

Mise à jour du Rocket Stove dans la cabane.  Le coeur sera refait pour fonctionner avec une cheminée de 8 pouce au lieu de 6 pouce.  Le collecteur a été agrandi et les briques de support enlever pour éviter les turbulences causés par celle-ci.

à suivre…

JF

l

Serre version 3

Voici un aperçu de la nouvelle version de serre!  Elle mesure 2 mètres de large par 8 mètres de long.  Elle accueillera 4 niveaux de végétation.  Un bac de terre permanent, une grande tablette suspendu, une petite tablette suspendu et jardinière et ou bac suspendu.

Présentement, elle accueille les semis de notre jardin et celui de potager d’Ambroise, le jardin collectif de St-Ambroise-de-Kildare.

Le bac à plante permanent sera relié à une baignoire rocket stove (rocket stove sous la baignoire) pour l’irrigation.

Présentement, la chaleur est emmagasiné dans le sol et les murs de la cabane.  Les murs à l’intérieur de la serre sont a 35 degré C, à l’intérieur de la cabane, la température est de 23 degré C.  Les températures en surface oscillent entre 21 degré C et 23 degré C pour une température extérieure de 32 degré C.

Éventuellement, un système de clapet permettra l’échange d’air entre la serre, l’espace intérieur de la cabane, la section nord et la section est afin d’optimiser le gain énergétique.

De plus, un système de rideau thermique est en développement pour gérer les gains et pertes solaires.

Un crépit d’argile sera appliqué pour éliminer les infiltrations.

Jean-François

P1090395

P1090393

Printemps 2013

Bon printemps 2013!

 

Vous pouvez maintenant consulter la liste des événements à venir dans la section événements.

N’hésitez-pas à la consultez!

Jean-François

Ouverture tardive du chantier 2012!

Bonjour à tous!

Après plus d’un an sans donner de nouvelles, j’annonce l’ouverture du chantier pour 2012…

Il aurait dû normalement ouvrir début juin mais les aléas de la vie en ont décidé autrement :

  • Un nouveau membre s’est ajouté à la famille. Émile est né le 24 août 2011 et il a quelque peu chamboulé notre emploi du temps. Éloi a maintenant un frère et doit apprendre à partager maman.
  • Une serre expérimentale a été annexée à la cabane et a permis la croissance des plants issus des semis que nous avions partis à l’intérieur, sur le banc du Rocket Stove de la cabane. Au fur et à mesure de leur apparition, les petits plants étaient transférés sur des tablettes à même les ouvertures de fenêtre. Cette configuration (banc chauffant, tablette sur le bord de la fenêtre et serre annexée) a permis le démarrage des plantes de notre jardin et du jardin collectif du village. Une fois les périodes de gelés passées, les petits plants ont pris le chemin du jardin, que nous avons dû agrandir pour accommoder le surplus de plants. De nouvelles espèces se sont ajoutées : consoude, cataire, anis hysope, chardon marie, maïs, quelques variétés de patates, etc. Un système goutte à goutte a été installé au milieu de l’été pour faciliter l’arrosage. Ce type de système d’irrigation réduit la quantité d’eau nécessaire puisqu’il amène l’eau directement aux racines des plantes!
  • Fin mai, 4 autres personnes et moi, avions reçu une formation avec Sylvie Plaire sur les enduits à la chaux.  Nous avons appris à appliquer des enduits sur des feuilles de gypse et sur un support de cob.    Merci Sylvie!
  • La construction d’un chapeau pour le toit de la cabane a débuté. Il aura la double fonction de puits de lumière et de ventilation passive.
  • Début août, j’ai participé en tant qu’assistant-formateur à un cours de design en permaculture (PDC) de deux semaines, à Chertsey, chez Hélène et Alain de l’Es-Cargo. Dans la foulée, Hélène, Alain, Bernard et moi avons donné une formation d’une semaine en écoconstruction. Ce furent 3 belles semaines passées avec des gens allumés désirant apporter des changements positifs pour notre belle planète!
  • La surprise du mois de mai nous est arrivée par la poste sous la forme d’une lettre d’Hydro-Québec au sujet de l’étude d’un tracé de ligne à très haute tension (735 kV), le projet Chamouchouanne-Bout de l’île, entre le Lac Saint-Jean et l’Est de l’île de Montréal. On nous invite à la présentation du projet au Château-Joliette, rien de moins; là se trouve une équipe complète de gens d’Hydro-Québec pour nous démontrer la pertinence de ce tracé. C’est avec stupéfaction que nous apprenons que les lignes électriques passeraient à travers une petite forêt en amont de notre demeure, traverseraient ensuite le rang pour aboutir à moins de 80 mètres de chez nous. Hydro-Québec avait prévu le coup en invitant la population concernée entre 17 h et 21 h afin que toutes les personnes soient dispersées durant la soirée où beaucoup de questions ont été posées pour très peu de réponses satisfaisantes. On y a appris qu’Hydro-Québec planifie ce projet depuis 2010 et s’est fait déjà rejeter par plusieurs municipalités. Au fur et à mesure qu’Hydro-Québec se fait barrer la route, le corridor de possibilités de tracés diminue. Tout ce processus se passe à l’insu de la population et des agriculteurs. Des gens des différentes MRC et des dirigeants de l’UPA étaient au courant mais ne voyaient pas la nécessité de communiquer à la population et aux agriculteurs l’ampleur de ce projet. Les dirigeants de l’UPA ont donné carte blanche à Hydro-Québec, arguant qu’ils ne possédaient pas l’expertise nécessaire pour étudier la pertinence de ce projet. Suite à la grogne de la population et des agriculteurs qui se sont mobilisés, l’UPA a convoqué une assemblée avec les gens d’Hydro-Québec pour nous expliquer de nouveau le pourquoi de cette ligne à très haute tension : réduire les coûts de transports d’énergie. Elle permettrait aussi de transporter une partie de l’énergie qui serait produite par la Romaine, autre projet très controversé. À mon sens, ce projet est archaïque dans la mesure où nous nageons dans un surplus énergétique et qu’il existe une multitude de façons de produire de l’énergie et d’en décentraliser la production, réduisant ainsi le besoin d’utiliser ces grosses lignes de transport. Pour l’instant, dans la région de Lanaudière, des pétitions contre cette ligne circulent et plusieurs municipalités ont adopté des résolutions contre ce projet. Ces derniers temps, il n’y a pas de moyens de savoir où va le projet, quelques ouï-dire, sans plus…  À suivre!

Je reviens au chantier

Voici une liste exhaustive de choses qu’il reste à faire :

  • Compléter la plomberie : eau potable et chauffage hydronique de la cabane et de la serre.
  • Designer et compléter le système électrique : système 110v /12v intégré (solaire / éolien)
  • Construire un système d’acquisition de données pour étudier le comportement du bâtiment (température / humidité / direction des vents / vitesse des vents)
  • Terminer le chapeau du toit (installer deux vitres trempés et des bardeaux de cèdre)
  • Poser des lattis et du roseau sous la toiture pour contenir l’isolation du toit (utilisation de la laine de mouton).
  • Installer l’éclairage au plafond : utilisation d’un système d’éclairage au LED.
  • Enduire le lattis et le roseau de crépi de cob
  • Expérimenter des enduits de chaux avec pigments. Faire une matrice de test d’enduit.
  • Finaliser la serre.
  • Installer un bain sur pieds dans la serre, chauffé par le Rocket Stove.
  • Construire des bacs à plantes dans la serre, qui filtreront les eaux grises du bain et de l’évier.
  • Mettre en place des panneaux (possiblement en phragmite) pour faire une enveloppe au nord de la cabane. L’emplacement créé servira à entreposer le bois de chauffage et abriter le système photovoltaïque.
  • Compléter l’admission en air du Rocket Stove dans la cabane.
  • Et plus!

Résumé du projet

Le projet est né du besoin de créer quelque chose qui apporte un changement positif. Après avoir appris l’existence du cob (mélange d’argile, sable, paille et eau) et que ce mélange est utilisé depuis des milliers d’années dans la construction des habitats à travers le monde, il m’est venu l’idée de construire quelque chose en cob.

Le tout a commencé avec la construction d’un four à pain en cob. En en parlant aux gens qui m’entouraient, je me suis rendu compte avec joie que ce genre de projet intéresse beaucoup de monde. Par la suite, avec des personnes intéressées par ce qu’on pouvait faire en cob, j’ai construit un foyer de masse de type Rocket Stove : foyer très efficace tant au niveau de la combustion que pour l’extraction de l’énergie produite, très peu dispendieux à réaliser car beaucoup de matériaux récupérés entrent dans sa composition.

Après la réalisation de ce foyer, la construction d’un bâtiment en cob m’est apparue comme une suite logique. J’ai lu et parcouru beaucoup de livres sur le sujet, travaillé sur des chantiers de rénovation et c’est finalement au printemps 2008 que le projet de construction a commencé. J’ai conçu ce petit bâtiment en m’inspirant de la philosophie véhiculée dans le livre The Hand Sculpted House, de Ianto Evans, Michael G. Smith et Linda Smiley. Voici les principes directeurs du projet :

  • plus petite emprunte terrestre possible (moins de 150 pieds carrés), sur deux étages,
  • respect des lieux,
  • efficacité maximum dans l’utilisation de l’espace,
  • utilisation de matériaux sains, écologiques et biodégradables, dans la mesure du possible,
  • récupération de matériaux,
  • orientation du bâtiment par rapport à la course du soleil.

Une approche permaculturelle s’est rapidement intégrée dans le design. Deux des principes utilisés sont ceux de zones et de secteurs. La cabane se trouve dans la zone 0, le jardin et le poulailler dans la zone 1, etc. Le jardin est positionné au sud de la cabane, dans la zone 1.

Accès au chantier

Si vous êtes intéressé à participer au chantier, vous pouvez communiquer avec moi par courriel à l’adresse suivante pour plus d’informations :

jean.francois.ng@gmail.com

Le chantier restera ouvert jusqu’à ce qu’il ne soit plus possible de travailler dessus.

 Voici quelques photos…

Émile!

L’application de la dernière couche d’enduit à la chaux sur un banc de cob.

Ligne de transport 735 kv à St-Ambroise-de-Kildare…  Si le tracer est approuvé, on aurait une troisième ligne!

Assez ordinaire dans le paysage.

Le beau groupe du cour de design en permaculture!  Pleins de beaux moments!  Photo prise sur le site de l’Es-Cargot, à Chertsey.

 

Vue d’ensemble de la cabane avec la serre prototype et le jardin dans la zone 1.

La toiture vue de haut avant de recevoir son chapeau.

La toiture avec son chapeau ( vue de l’ossature )

Remerciement

Je remercie toutes les personnes qui sont passées par ici pour contribuer au projet.  J’ai beaucoup appris de vous et j’espère que ça aura été la même chose pour vous!

Au plaisir de vous voir!

Jean-François

Couche de crépis et de cob terminé sous la toiture

Le dessous de la toiture a été entièrement couvert de crépis et de cob. Sous la toiture, il y a maintenant des échos.

La prochaine étape pour la toiture sera l’ajout de laine de mouton. Celle-ci devrait ajouté une couche d’isolation supplémentaire et insonoriser le plafond.

JF

Fin de la construction de la cabane de COB

Bonjour tout le monde!

Je termine la construction d’une petite cabane de COB à St-Ambroise-de-Kildare.

Pour tout celles et ceux qui désirent m’aider à finaliser la construction, le chantier sera ouvert jusqu’à la fin septembre – mi-octobre.

L’ouverture du chantier à pris du retard à cause des préparatifs pour la venu du deuxième bébé, qui devrait faire son apparition d’un jour à l’autre.

Voici la liste d’activités :
– finir la couche de crépis et cob sous la toiture,
– appliquer du cob sur les murs pour donner la forme finale,
– construire une petite fondation autour de la cabane avec mortier à la chaux,
– monter un balcon,
– creuser une tranché entre la cabane et la maison,
– défaire et refaire le four à pain à l’intérieur,
– poser une couche de finition sur les murs intérieures,
– poser la couche de finition sur le plancher,
– prendre des mesures sur le terrain et faire l’inventaire pour faire un plan de base pour un design en Permaculture.

Donc, s’il y a des activités qui vous intéresse dans la liste,

veuillez me contacter aux coordonnées suivantes, pour mieux coordonner les efforts et vous donner les détails,

par courriel à l’adresse suivante

jean.francois.ng@gmail.com

ou par téléphone au

450 759-0848

Il y a la possibilité de camper sur le terrain.

Merci d’avance et au plaisir de vous rencontrez

Jean-François